Les aliments pour animaux de compagnie, des aliments de première nécessité pour garantir le bien-être et la santé des compagnons des Français.

Les industriels du petfood sont solidaires des mesures exceptionnelles prises par le gouvernement français pour enrayer la pandémie de Coronavirus qui touche notre territoire. Les entreprises membres de la FACCO appliquent ces mesures et ont, depuis le début de la crise, mis en place des consignes pour limiter les déplacements et les réunions de leurs collaborateurs et favoriser la mise en œuvre du télétravail, quand celui-ci est possible.

FACCO (Fédération des Fabricants d’Aliments pour Chiens, Chats, Oiseaux et autres animaux familiers)

 

Aujourd’hui, de nombreux français vont devoir rester chez eux et limiter leurs déplacements. En ces temps difficiles, et plus que jamais, leurs animaux de compagnie vont être une source de réconfort et leur apporter de nombreux bienfaits tant sur le plan physique que psychologique. La dernière étude réalisée par notre industrie montre que 50% des foyers français possèdent un animal de compagnie (source enquête Kantar-TNS-Facco 2018). Notre industrie nourrit chaque jour les 7,6 millions de chiens et les 14,2 millions de chats des français. 

Ainsi nous vous demandons de considérer notre industrie et nos produits comme étant de première nécessité pour garantir aux français l’accès aux aliments préférés de leurs animaux, afin de subvenir à leurs besoins physiologiques et parfois thérapeutiques.

Par ailleurs, une restriction de la disponibilité de ces aliments pourrait amener les propriétaires à reporter leurs achats sur les produits destinés à la consommation humaine pour nourrir leurs animaux. Cette situation aurait une conséquence double, l’augmentation du risque de pénurie et une possible dégradation de l’état de santé générale des chiens et des chats causées par un régime potentiellement déséquilibré.

Il nous parait également essentiel d’éviter une situation de pénurie, qui favoriserait la recrudescence des abandons des animaux de compagnie, faute de pouvoir les nourrir convenablement. La situation sanitaire actuelle ne doit pas faire oublier les engagements en termes de bien-être animal.

Tout comme il est indispensable de maintenir l’ouverture des grandes et moyennes surfaces, il est essentiel que l’activité des magasins spécialisés se poursuive également. En effet ces structures commercialisent des aliments spécifiques mais aussi des produits d’hygiène et biocides, non disponibles en grandes surfaces. Ces circuits spécialisés représentent environ 40% des ventes d’aliments pour animaux. Ils sont implantés sur tout le territoire français, y compris dans les zones rurales reculées, et permettent de limiter les déplacements en assurant un service de proximité. Il en va de même pour les cliniques vétérinaires.

Enfin, nous souhaitons attirer votre attention sur le maintien de l’activité au sein de nos usines pour continuer d’approvisionner les magasins. En cette phase d’urgence sanitaire, il est essentiel que les marchandises, aussi bien les matières premières que les produits finis, puissent continuer de circuler aussi librement que les produits destinés à la consommation humaine pour des raisons évidentes de maintien des stocks.

À propos de la FACCO

La FACCO est la fédération des Fabricants d’Aliments préparés pour Chiens, Chats, Oiseaux et autres animaux familiers. Elle fédère 34 entreprises pour 37 usines et représente plus de 98% de la production d’aliments pour animaux familiers. Nos adhérents ont commercialisé en 2018 un peu de plus de 2 millions de tonnes d’aliments pour un chiffre d’affaire avoisinant les 3,1 milliards d’euros.

Rechercher dans la boutique